dimanche 15 décembre 2013

Rimbaud et Baudelaire chez Thébault



Visiblement Olivier-Pierre Thébault a l'oreille fine, et le regard aiguisé, deux sens en éveil pour deux poètes éveillés. Il s'agit d'évidence, et ce n'est pas une mince affaire, d'être poétiquement à la hauteur de ce qui s'écrit, tant dans les Illuminations que dans Les Fleurs du Mal, et de saisir ce précipité du Temps qui affole les sourds et les aveugles sociaux, et ils sont Légion.
D'un poète l'autre : Rimbaud et les Illuminations. Écrites, lues, oubliées, détournées, radotées, enfin retrouvées et si je puis dire, ressuscitées d'entre les vivants. Question gnostique s'il en est. Vertige des noms et des sons comme dans la Bible, question lumineusement musicale. Ave Myriam du Temps retrouvé.
" Le chant nouveau de la nouvelle harmonie  renouvelant à même son écriture - à même la parole à mesure qu'elle se tisse - l'alliance avec le Temps : ce serait cela, avant tout, les Illuminations. Ou réciproquement, la manière dont le Temps, surgissant, dévoile une nouvelle alliance, scellée musicalement dans le chant. Mais bien plutôt les deux, intriqués, dans un même mouvement de délivrance. "

Pour qui se laisse un peu sérieusement aller à une lecture attentive de la littérature, et de la poésie, il convient de ne pas faire seul le chemin, Olivier-Pierre Thébault ne se prive pas de fréquentations éclairantes pour mieux saisir et nous faire saisir la portée du mouvement du Temps - comme une boussole, son aiguille indique le futur, Nord saisissable, alors que l'on voudrait qu'elle soit tournée à vie vers le passé ressassé. Même si l'on ne peut s'empêcher de penser que le mouvement de la phrase passe du Nord au Sud, d'Est en Ouest, comme une portée musicale, son temps n'est éternel que parce qu'il n'est pas figé, installé dans un mouvement permanent, il n'est pas interdit ici, d'entendre vraiment ce qui se joue notamment chez Mozart, inspirateur du mouvement du Temps, s'il en est.

" Le Dasein ne peut poétiquement être été que pour autant qu'il est à venir. L'être-été naît, d'une certaine manière, de l'avenir. "
" Le Temps ne dévoile ses richesses qu'à celui dont le dire est tout entier tendu, poétiquement, vers l'avenir en ce sens très précis dégagé par Heidegger. Ainsi, Rimbaud et Heidegger sembleraient bien d'accord, intimement, sur ce point : l'avenir est bien la dimension la plus importante du temps, qu'il s'agisse de celui pensé par l'auteur d'Être et Temps, ou de celui déployé ici dans Génie. Le sens même du présent, saisi en tout ce qu'il a de bouleversant, en découle. "




D'un poète l'autre : Baudelaire et ses Fleurs bien nommées. Baudelaire le dandy raffiné, fin connaisseur du monde qu'il traverse, des fleurs et des formes nouvelles de l'art, Baudelaire au centre du Mal - Olivier-Pierre Thébault a le nez fin d'inviter Dante - et qui finit par littéralement le décentrer, le Paradis n'en a pas fini avec l'Enfer, si je puis dire. Baudelaire au cœur des parfums - les mots chez certains pourraient ainsi être nommés - d'une ville qui en a vue et revue. D'un dieu l'autre, Dionysos s'avance. Baudelaire attentif, voyant, pas étonnant alors qu'un écrivain libre de notre siècle ne se glisse avec justesse et lenteur dans cette floraison littéraire - les déesses qui de l'ivresse n'ignorent rien, aimeront la perfection précieuse, savante et savoureuse de son regard.

" Un esprit bienveillant et secret nous conduit bien, au fil des rimes, depuis l'enfance jusqu'au génie amoureux - l'Amour couronne le génie -, du plus naturel au plus spirituel où tous les degrés dorés de l'élévation se trouvent conservés, dans la fluente richesse intérieure de cet ultime.
A travers les parfums, c'est l'ensemble de l'éventail vital des sensations, des plus immédiates aux plus pensives qui se déploie, et ce parce que l'odorat se révèle bien le plus subtil, le plus englobant et le plus subversif des sens. "

D'un poète à l'autre, à livre ouvert, flèches de l'un à l'autre, de l'autre à l'un, ils se regardent et se répondent,  

à suivre

Philippe Chauché





1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire